Archive | June, 2015

Public discourse/discussion: What is not profitable

25 Jun

Madame Josse: Paloma, tu es une petite fille très intelligente, mais on peut être très intelligent et très démuni. Très lucid et très malheureux.

Paloma: Je ne vois que la psychanalyse pour concurrencer les religions dans l’amour des souffrances qui durent.
Père Josse: Qu’est-ce qui te fait dire ça?
Paloma: Que ma mère nous annonce comme si c’était un motif pour faire couler le champagne à flot que ça fait dix ans pile qu’elle est en analyse.
Père Josse: Ben oui. Oui. C’est très bien, non?
Paloma: Non. Ce qu’elle ne dit pas, c’est que ça fait aussi dix ans pile qu’elle prend des antidépresseurs. Mais visiblement elle fait pas le lien. Elle fait le lien entre ses dix années d’analyse, ses trois heures par jour à pulvériser des plantes vertes et son impressionnante consommation de substances remboursées par la sécurité sociale.
                                                                             from  L’Élégance du hérisson , FILM
[English]
Madame Josse: Paloma, you’re a very intelligent girl, but you can be intelligent and helpless. Very lucid and very unhappy.
Paloma: Only psychoanalysis rivals religion for love of suffering.
Father Josse: Why do you say that?
Paloma: My mother wants to break out the champagne to celebrate ten years in therapy.
Father: But yes. Yes, that’s good isn’t it?
Paloma: No, she’s been on antidepressants for ten years too. But she doesn’t see the link. Between ten years in therapy, her love of her plants, and her mass consumption of prescription drugs.
Psychoanalysis is not profitable for solving problems of the public sphere.
(perhaps try Adler).
Paloma, from the Elegance of the Hedgehog

Paloma, from the Elegance of the Hedgehog

Edit: Recently came across a book by Julian Barnes that may illustrate a similar issue as above, called Talking It Over.

Advertisements